Le 24 novembre 2010 à Saint-Étienne, sous l'impulsion de l'ÉPASE, le site des Cartonnages Stéphanois devient un espace public temporaire. Conçu et animé en plusieurs épisodes par l'association CARTON PLEIN, il est aujourd'hui en gestion municipale et participe d'une recherche-action pluridisciplinaire sur la ville et le jeu.
Ce terrain de jeu de 2000m2 est propice à imaginer de nouvelles manières de faire la ville, avec des interventions légères et mobiles. Créer, se rassembler, échanger, tester, jouer, associer étudiants, usagers, voisins… autant de perspectives stimulantes pour un espace public vivant !

Étape par étape, le projet se saisit des opportunités de la ville, des porteurs de projet motivés dont la démarche rejoint celle de Carton Plein. Ce sont aussi les habitants et les usagers du site qui participent à la réinvention. L’association met en place des dispositifs (jardin partagé, chantiers créatifs, événements...) pour inciter les citoyens à se mobiliser dans la fabrication de leur cadre de vie. Il s'agit d'un espace en chantier permanent qui ne fige rien et tente d'ouvrir à chaque étape de nouvelles perspectives.
En 2016, une nouvelle phase de transformation intervient avec Le réveil du viaduc, une étude action visant à trouver comment redonner vie au secteur en s'appuyant sur les ressources locales et en usant d'ingéniosité pour trouver des formes de transformations frugales et innovantes...